Revue de Presse

La revue de Presse de Barbour et de la boutique des vêtements de plein air Barbour à Lyon, 3 rue Lintier, à l'angle de la place Bellecour 
Octobre 2010 - Monsieur magazine, Barbour un jour, Barbour toujours

Barbour un jour, Barbour toujours

En savoir +
Plus que centenaire, Barbour réussit l'impossible : séduire les plus authentiques des campagnards, les BCBG français, les italiens, comme les plus pointus des fashionistas d'Europe, évidemment pas toujours avec les mêmes modèles...
Octobre 2010 - Le Nouvel Observateur, Le retour du Barbour

Le retour du Barbour

En savoir +
Avec le triomphe de la tendance 'Chasse et Pêche', chez les branchés (qui, eux, disent preppy), la veste Barbour revient en force...
Octobre 2010 - L'Express Styles, Barbour porte beau

Barbour porte beau

En savoir +
Cette saison, la veste de toile enduite fait son entrée dans les penderies stylées. Un retour en force de ce symbole d'appartenance bourgeoise, porté par la vague ' tradi-branchée' du moment...
Octobre 2010 - Le Point, La "British Touch"

La "British Touch"

En savoir +
Des marins du XIXème siècle à la famille royale, Barbour épingle désormais les fashionistas à son tableau de chasse..
Octobre 2010 - Madame Figaro, Parlez-moi Barbour

Parlez-moi Barbour

En savoir +
Symbole d'une époque et d'un certain mode de vie, la veste de chasse en coton ciré fait son retour dans les dressings de fashion maniaques. Avis donc aux réfractaires pour lesquelles la maison Barbour a imaginé des versions désirables...
Septembre 2008 - Jamais sans mon Barbour, Le Figaro Magazine

Le Figaro Magazine

En savoir +
Les chasseurs la portent usée et passée, les citadins, nette et sans accroc, mais la parka n'est plus seule à arborer la célèbre étiquette. Vestes cintrées féminines et accessoires prennent le relais
Mai 2008 : Un article sur Courson dans Le Marie Claire idées, Magazine MARIE CLAIRE idées de mai 2008

Magazine MARIE CLAIRE idées de mai 2008

En savoir +
Ces journées auront lieu les 16, 17 et 18 mai 2008.Lors de cette 48ème édition, deux thème pour cultiver la diversité au jardin seront abordés : les couvre-sols qui en rampant et en grimpant éradiquent naturellement les mauvaises herbes et le monde des collections végétales pour enrichir la palette du jardin et conserver le patrimoine génétique des plantes. Cette manifestation sera aussi l’occasion de baptiser de nouvelles fleurs et de voyager très loin sans quitter son jardin avec des plantes venues de Chi... lire la suite
Oct - Nov 2007 : Barbour, un mythe inusable, Magazine Monsieur N° 67 , rubrique Mode

Magazine Monsieur N° 67 , rubrique Mode

En savoir +
Depuis 1929, la maison britannique propose un service après-vente unique au monde. Près de 40 000 pièces par an sont ainsi réparées à la clinique de South Shields.Un Barbour, c’est pour la vie Inusable, pas absolument mais dans tous les cas, réparable et mieux, « reconditionnable » à l’état d’origine. Un cas unique dans le monde du prêt-à-porter : une clinique où l’on répare les Barbour du monde entier. Anecdotique ? Pensez-vous, près de 40 000 pièces par an passent dans l’atelier de réparation de South Shi... lire la suite
Mars 2007 - Visite à la clinique Barbour, L'Express Styles

L'Express Styles

En savoir +
Indémodable, la mythique veste british est portée aussi bien par la reine que par les popstars d'Oasis.Reportage aux ateliers de South Shields, où l'on retape les modèles usagés de clients du monde entier.
Mars 2007 : Un article sur Barbour dans L'Express, Magazine L'Express de Mars 2007

Magazine L'Express de Mars 2007

En savoir +
Un tartan dont les couleurs véhiculent les valeurs du parfait countryman- bleu pour le ciel, vert pour les arbres, jaune pour les fleurs. La parka séduit aussi bien les gentlemen farmers que les motards. Les couleurs sont forcément sombres, puisqu'il est formellement interdit de la laver. Un Barbour ça se graisse.Ainsi allait la vie dans la paisible entreprise familiale de South Shields, adossée à son désuet slogan: 'Le meilleur des vêtements anglais pour le pire des temps anglais '. Mais un étrange phénomè... lire la suite